lun. Oct 3rd, 2022
Tout savoir sur les contraintes en copropriété

Lorsqu’on vit dans une copropriété, on est amené à suivre un certain nombre de disciplines. Ils ont été mis en place pour assurer l’organisation de la vie en communauté. Il faut savoir que dans tous les immeubles avec plusieurs copropriétaires, il y a ce qu’on appelle les règlements de la copropriété.

Toutes les personnes qui habitent dans le bâtiment sont tenues de les respecter. Ils concernent notamment l’utilisation des parties privatives et communes de la copropriété. Plusieurs contraintes s’imposent ainsi aux copropriétaires. Pour les découvrir, suivez le guide.

La participation aux assemblées générales annuelles

L’une des obligations qui incombent à toutes les personnes qui possèdent un lot dans une copropriété est d’assister aux assemblées générales des copropriétaires. Ces derniers sont amenés à débattre sur les décisions qui touchent la copropriété.

Ils doivent également prendre part aux votes qui nécessitent un quota pour l’adoption d’une résolution. C’est notamment le cas lors de la nomination, le changement ou encore la résiliation du contrat d’un syndic.

En cas d’empêchement, les copropriétaires doivent se faire représenter. Ce sont alors les personnes qui les remplacent qui procèdent aux votes tout en tenant compte de leur directive. Faites un petit détour sur le site https://www.syndic4you.be/fr/ si vous voulez avoir de plus amples renseignements sur le sujet.

L’obtention de l’accord des autres copropriétaires pour la réalisation de travaux

L’une des choses que l’on doit garder à l’esprit quand on vit en copropriété est que l’on ne peut pas entreprendre des travaux d’aménagement ou de modification comme bon nous semble. Même si vous êtes copropriétaires d’un lot dans l’immeuble, il faut se conformer à certaines règles. L’une d’entre elles est de solliciter l’accord des autres propriétaires si l’on veut réaliser des travaux surtout dans les parties communes.

obtention de l’accord des autres copropriétaires

Ainsi, si vous voulez faire installer une piscine privée dans votre pavillon, l’approbation des autres copropriétaires est requise. Il en est de même si l’on veut changer la décoration du jardin. Dès que l’on touche aux parties communes ou à leurs aspects, il faut en aviser tout le monde et demander leur accord.

Le respect des règles de voisinage

La clé pour une cohabitation réussie est le respect mutuel envers les autres copropriétaires. Il est important de suivre et d’appliquer les règles de vie de base, même si elles ne sont pas prévues par le règlement de copropriété. Cela implique notamment d’être courtois avec tout le monde.

Chacun doit s’efforcer de se conformer aux règles de voisinage essentiel. Il s’agit de la tranquillité. L’idée est de mettre en place une vie sereine au sein de la copropriété. Tous les copropriétaires doivent éviter :

  • Les tapages nocturnes
  • Les nuisances sonores
  • Les autres types de perturbations.

Il est tout aussi important de respecter la propreté et les règles d’hygiènes. Les principales sources de problèmes dans une copropriété sont entre autres :

  • Les ordures ménagères de chaque copropriétaire et leur ramassage
  • L’entretien des parties privatives et des parties communes.
  • Le nettoyage la ruelle et des escaliers dans l’immeuble.

Toutes ses obligations peuvent être contraignantes pour les copropriétaires, mais elles sont nécessaires pour une bonne organisation de la vie en copropriété.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.