lun. Oct 3rd, 2022
devenir le meilleur en gestion locative

De nombreux particuliers se tournent vers l’investissement immobilier locatif pour faire fructifier leur argent, mais aussi pour se constituer un patrimoine. Toutefois, pour que l’opération soit une réussite, les biens doivent être gérés de manière efficace.

C’est pourquoi l’intervention d’un chargé de gestion locative est fortement recommandée. Il doit entre autres s’occuper de toutes les tâches administratives, logistiques et juridiques en lien avec la location du bien. A noter que tous les gestionnaires ne se valent pas. Certains sont meilleurs que d’autres. Pour ceux qui veulent exceller dans ce domaine, il existe certains critères à respecter.

Une parfaite maîtrise de la communication écrite

Le professionnel qui s’occupe de la gestion locative d’un ou de plusieurs immeubles est amené à rédiger de nombreuses lettres et documents au cours de l’exercice de leur mission. Il peut s’agir de la rédaction :

  • Des baux de location
  • Des annonces pour la recherche de locataires
  • Des lettres de relance pour le paiement des loyers et des charges locatives
  • Des lettres de mise en demeure
  • Des déclarations d’impôts…

Une bonne plume est une des compétences requises pour devenir la meilleure charge de gestion locative. De plus amples renseignements sur le sujet vous seront fournis sur le site rencura.be.

Faire preuve d’écoute et diplomatie

Dans le cadre de la location d’un bien immobilier, il peut arriver que des conflits surviennent entre le locataire et le gestionnaire. Ce dernier doit ainsi être capable d’écouter les doléances des occupants concernant l’immeuble ou les conditions de vie.

Étant donné qu’il est appelé à côtoyer les différentes parties prenantes à la location, il doit avoir un bon sens du contact ainsi qu’un très bon relationnel. Cela lui permettra avec les locataires et les propriétaires.

Dans le cadre de la location d’un bien immobilier

Afin d’inspirer la confiance des parties au contrat, le gestionnaire doit également avoir un grand sens de la confidentialité. En d’autres termes, il doit pouvoir garder pour lui certaines informations.

Des connaissances juridiques et comptables

Pour mener à bien la gestion des immeubles qui lui sont confiés, l’administrateur doit avoir un minimum de connaissance juridique et technique. Cela lui permettra entre autres de conseiller le propriétaire sur les meilleures dispositions à prendre face à certaines situations.

C’est une manière de s’assurer que les actions entreprises rentrent toujours dans le cadre légal. Une veille juridique permanente doit ainsi être effectuée pour être à l’affut de tous les changements sur les droits relatifs à la gestion immobilière.

Le gestionnaire doit également être à l’aise avec les chiffres étant donné que c’est lui qui reçoit les loyers et qu’il doit ensuite s’occuper de toutes les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de l’immeuble.

La possession d’un diplôme de Bac +2 au minimum

Il faut savoir que l’accession au métier de gestionnaire locative requiert un minimum de diplôme. Les titulaires d’un BTS professions immobilières option comptabilité et gestion ont à fait le droit de prétendre au poste de chargé de gestion locative. Il en est de même pour ceux qui en ont en leur possession :

  • Un DUT carrières juridiques
  • Une licence pro management des organisations spécialité gestionnaires de l’habitat locatif

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.