mer. Sep 22nd, 2021

L’achat de pièces automobiles d’occasion peut s’avérer délicat, surtout si vous êtes novice en la matière. Malgré ce stigmate, ce n’est pas aussi mauvais qu’on pourrait le croire. Tant que vous savez à qui faire confiance et ce qu’il faut faire, tout va bien.

1. Localisez votre NIV

Le numéro d’identification de votre véhicule (NIV) est un numéro unique attribué à votre voiture. Il s’agit en quelque sorte de l’empreinte digitale de votre véhicule. Il est très important de localiser votre NIV, car les différentes pièces automobiles sont souvent conçues pour s’adapter à un type de véhicule spécifique. Ainsi, avec l’aide du NIV, vous pouvez localiser les pièces automobiles plus facilement. Outre le numéro d’identification du véhicule, la recherche du code de la pièce peut réduire de moitié les tracas. Vous pouvez alors donner le code de la pièce à un vendeur, qui le fera correspondre au composant spécifique de votre modèle. Pour les pièces d’identifications, trouvez les détails ici.

2. Trouver un vendeur

Une fois que vous avez trouvé le NIV ou le code de la pièce, vous devez chercher le bon vendeur. Trouver le bon vendeur peut être un peu difficile car n’importe qui peut mettre une annonce sur eBay ou onlydrive, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de vendeurs dignes de confiance sur ces sites. Il y en a, mais vous devez faire preuve de diligence raisonnable pour les trouver. Ensuite, il y a les vendeurs locaux de pièces automobiles, qui peuvent être un peu plus dignes de confiance parce que vous pouvez voir la pièce et détecter ses problèmes.

Mais quel que soit l’endroit où vous achetez vos pièces, vous devez toujours effectuer des recherches approfondies. Faites preuve de diligence dans votre recherche de pièces, car vous pourriez finir par acheter la mauvaise pièce.

3. Obtenez la bonne pièce

Vous devez toujours être plus prudent et attentif lorsque vous achetez des pièces d’occasion que si vous achetiez des pièces neuves. Ainsi, si vous vous adressez à un vendeur local, assurez-vous d’obtenir la pièce correspondant parfaitement au remplacement dont vous avez besoin. La taille et les spécifications des composants automobiles varient en fonction du véhicule. La clé est de faire correspondre les codes des produits. Mieux encore, amenez votre mécanicien avec vous. De cette façon, il pourra identifier les pièces de première main et vous évitera le processus fastidieux de recherche de pièces au hasard.

4. Demandez la garantie

La garantie est un élément dont vous devrez tenir compte lorsque vous achetez des pièces non neuves. Les pièces automobiles neuves offrent toujours une garantie à l’achat, de sorte que si la pièce présente un défaut, vous pouvez la changer. D’un autre côté, le marché de l’occasion n’offre souvent pas de garantie. Vous devrez faire plus d’efforts que d’habitude pour en trouver. Et même dans ce cas, les garanties offertes sont de courte durée, quelques mois par exemple, alors prenez l’habitude de vérifier cet aspect.

5. Renseignez-vous sur les politiques de retour

La première question que vous devriez toujours poser à un vendeur de pièces automobiles d’occasion est de savoir s’il autorise les retours.  Les politiques de retour peuvent être un peu étrangères au marché des pièces d’occasion ; néanmoins, c’est quelque chose que vous devriez demander. Une politique de retour signifie que vous pouvez retourner la pièce défectueuse et vous faire rembourser. Si vous avez de la chance, vous trouverez peut-être un vendeur prêt à offrir une politique de retour raisonnable.

6. Soyez patient pour attendre des pièces rares

Dans certains cas, il y a une période d’attente pour qu’un article spécifique arrive chez les vendeurs en ligne et même dans les magasins locaux. Certaines pièces sont rares, ont été abandonnées ou ne sont pas fabriquées en masse car elles couvrent une niche particulière. La plupart des magasins doivent donc passer commande, ce qui peut prendre jusqu’à trois mois dans certains cas.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *